La purge à l’huile de ricin

Purge à l’huile de ricin

Nous voici prêts pour le transfert vers la clinique GREEN EARTH pour trois semaines de « cure verte ». Cette cure est un mix de techniques hygiénistes, ayurvédiques et naturopatiques. Le médecin qui enseigne cette pratique s’est donc formé à plusieurs écoles et a créé sa propre méthode de soin. Il préconise 3 semaines de cure qui correspondent au cycle de renouvellement de nos petites cellules. Et cela commence par une purge à l’huile de ricin.

J’ai été surprise à mon arrivée par la sobriété extrême du lieu, les chambres ou cellules individuelles ne dépassent pas 6m2, je ne vous cache pas que j’ai marqué un temps d’arrêt. Finalement je décide quand même de rester !

Nous sommes un petit groupe de 7 personnes d’horizons différents et avec des attentes également différentes. Mon premier problème, c’est la raison de ma venue. Dans ma tête, Je suis ici pour me reposer et apprendre de nouvelles choses à mon rythme…erreur! Je viens d’intégrer une « cure » et le mot cure est loin, très loin du mot « vacances ».

Le lieu est extrêmement propre et le personnel particulièrement attentionné ouf, c’est rassurant. Par contre nous sommes dans un quartier assez bruyant le jour mais également la nuit! vous me direz, vue l’heure à laquelle on doit émerger, les nuits sont très courtes.

Le jour de notre arrivée, nous avons eu droit a un repas traditionnel ayurvédique, tout était très bon et nous étions tous conscients que c’était le dernier avant de nombreux jours, le soir pour nous alléger avant la purge à l’huile de ricin , le repas se composait uniquement de fruits.

L’heure de la purge à l’huile de ricin

5h du mat j’ai des frissons…c’est le moment redouté de la purge à l’huile de ricin. Je m’étais pourtant juré de ne plus jamais essayer, non pas pour le goût mais pour la déferlante épuisante qui s’en suit. Ici, l’huile de ricin est mélangée à du jus d’orange avec un peu de jus de citron et du sel. On nous sert cela avec un autre verre de jus d’orange à côté pour faire passer le tout à la fin. On nous invite ensuite à marcher pendant 1/2 heure puis, à aller nous reposer en buvant régulièrement un verre d’eau chaude jusqu’à épuisement des 3litres mis à notre disposition. Pour les plus vitaux d’entre nous, les effets commencent deux heures plus tard… et c’est la valse aux toilettes. Heureusement nous avons chacun les nôtres!

Le mot purge est vraiment approprié car je me suis littéralement vidée le système digestif avec un ressenti d’épuisement total.

Les soins ont commencés une fois le rush aux toilettes passé, mais cela fera l’objet d’une prochaine vidéo.

Voici un lien vers un article très intéressant sur les vertus de l’huile de ricin. Lire l’article.

Cours en ligne et stages pratiques

Pour allez plus loin dans votre démarche de retour à une alimentation saine, retrouvez mes cours en lignes et mes stages pratiques.

22 Commentaires
  • Agnès
    Articles publiés à 11:35h, 14 septembre Répondre

    D’ailleurs et tu peux me répondre ou pas selon ton envie, il me semble à travers l’écoute et le visionnage que tu as fait cela un peu… J’ai la sensation que tu l’as fait pour le faire, pour voir…dans ces conditions il est évident (pour moi hein et sans jugement) que l’engagement intérieur n’est pas total et absolu d’où une partie qui est connectée et une autre qui « souffre » de ce qu’il se passe. Si tu as l’élan de partager 🙂 Merci

    • Cilou
      Articles publiés à 16:20h, 14 septembre Répondre

      Bonjour Agnès, oui effectivement je voulais tester et puis il faut le dire, j’ai été très déçue du cadre, de l’ambiance au milieu du groupe…ce sont des « vacances » que j’essaye d’oublier . Heureusement que le personnel de la clinique était adorable mais ce séjour ne me laisse pas de très bons souvenirs! pour la purge, j’ai un organisme extrêmement réactif, je n’ai pas voulu me faire remarquer alors j’ai ingurgité une quantité énorme pour moi, la fois ou j’avais déjà testé l’huile de ricin, j’avais déjà eu un truc violant avec 1 petite cuillère à café alors je te laisse imaginer avec un verre !
      La prochaine fois je ferai cela en France et dans un cadre qui correspond à ce que j’aime avec une belle chambre et au calme…

  • Agnès
    Articles publiés à 11:30h, 14 septembre Répondre

    Bonjour Cilou, je me demande, pouvoir allier son mental à ce que l’on est en train de faire ne permettrait-il pas de mieux vivre cette purge? Je veux dire par là, quand on est en crise d’élimination nous pouvons grandement aider par notre attitude et connexion à notre corps aux mouvements intérieurs (un peu comme un accouchement si tu vois ce que je veux dire) au moment où ils se produisent et en étant pleinement connecté à ce qu’il se passe, à comment ça se déroule il y a un effet soutenant du processus lui-même et ainsi je trouve, la « douleur », la pénibilité, la fatigue sont vécues et ressenties comme une libération et moins comme un lessivage. Qu’en penses-tu?
    J’ai eu plusieurs fois des calculs rénaux et je t’avoue qu’en étant pleinement connectée à la douleur, à la moindre sensation dans mon corps, d’abord j’aurai pu dessiner exactement ce que je percevais, et ensuite, les calculs sont descendus en 1/2 heure contre au minimum 1 jour à l’hôpital classique avec morphine qui est aussi ensuite à éliminer par le corps et qui fait double charge au soucis premier (selon mon expérience). Donc voilà, de mon expérience il y a vraiment une corrélation entre le corps et l’esprit et quand on donne toute son attention au processus qui se déroule en nous on le vit totalement différemment.

  • Mure mariette
    Articles publiés à 16:40h, 24 juillet Répondre

    La purge a l.huile de ricin peut-arrêter les bouffées de chaleur

  • Mure mariette
    Articles publiés à 16:37h, 24 juillet Répondre

    Est se que la purge a l.huile de ricin peut aider aux bouffées de chaleurs

    • Cilou
      Articles publiés à 17:31h, 24 juillet Répondre

      Il faut essayer pour savoir, J’ai eu la chance de ne pas connaitre ce désagrément, la ménopause est passée inaperçue !

  • Anne
    Articles publiés à 08:40h, 18 mars Répondre

    Morte de rire à la lecture de cette purge fatale. Moi aussi j’ai fait des cures en Inde, au Kerala trois fois plus précisément. Ce qui m’amuse c’est qu’à chaque fois, c’était complétement différent. Dont une cure dans un « hôpital ayurvédique. », Je crois que nous occidentaux, n’avons aucun point de repère pour choisir une « cure » qui nous conviendrait.
    Alors « curons » français et tout ira bien.

    • Cilou
      Articles publiés à 09:08h, 18 mars Répondre

      Je sui tout a fait d’accord avec vous, c’etait une clinique dans mon cas et entre nous, je n’ai pas envie d’y retourner! Les conditions d’hébergement et tout le reste n’entrent pas dans mes critères et je resterai en France pour le prochain jeûne c’est sur!

  • Eywa
    Articles publiés à 22:52h, 10 mars Répondre

    Irène et Nelly Grosjean appellent la purge à l’huile de ricin « la purge sèche » car après l’avoir consommé il ne faudrait pas boire (ni manger) pendant au minimum 12 heures. Cette façon de procéder est très éloignée de ce que tu as vécu .Est-ce que tu as ressenti des effets positifs après cette purge ? Bravo d’avoir tenté l’expérience et merci pour le partage !

  • Vilnet Queret
    Articles publiés à 17:12h, 10 mars Répondre

    bonjour
    j’ai achete de l huile de ricin donc dans l optique de faire une purge
    par rapport au dire de Mr Claviere et Nelly ou Irène gros jean c est simple
    une » petite » preparation avant ok
    j experimente des jeunes tout les matins et en plus une fois par semaine je ne mange pas le midi cela en changent de jour toute les semaines-(par rapport a Thierry Casasnovas) prochaine etape un jour par semaine sans manger
    j ai encore beaucoup a faire
    alors faire la purge toute seul chez moi ……..vu l etat de ta mine en effet tu as du passer un mauvais moment je vais ranger l huile dans la pharmacie a double tour 😉
    et donc je rejoins les autres pour moi tu manges saignement- alors cette violente reaction est du a l idee de vacances (dommage) et de
    dosage ???
    apres au vissionnage de la video il n y a pas d aliment cru tout est cuit et dans l huile !!!!??
    merci de ton partage

    • Cilou
      Articles publiés à 23:19h, 10 mars Répondre

      L’alimentation est cuite la bas mais pas grasse, c’etait même très bon avec des saveurs extra.

  • Doléans
    Articles publiés à 17:41h, 09 mars Répondre

    Bonjour Cilou
    J’avais envie depuis un moment d’essayer la purge à l’huile de ricin , mais au vu de ton expérience je crois que je vais m’abstenir , où en prendre très peu . J’ai écouté les cours du Dr Grégoire Jauvais ( hygiéniste) qui prône les purges comme une panacée….Nelly Grosjean en parle aussi dans une conférence où elle dit que l’huile de ricin nettoie la lymphe , donc c’est tentant, mais…… Au final tu n’en as pas retiré de bienfait si j’ai bien compris , mais tu n’étais peut être pas très encrassée non plus , vu ton hygiène alimentaire. En tous cas , merçi de partager cette expérience .
    Marie-Madeleine

    • Cilou
      Articles publiés à 23:17h, 10 mars Répondre

      Cela est différent sur chaque personne car d’autres participants à cette cure n’ont pas été dans mon état…comme je disais je suis très réactive et la dose était trop importante pour moi à mon avis…

  • Màrinette
    Articles publiés à 13:33h, 09 mars Répondre

    Bonjour
    J’ai fait 3 cures ayurvediques de 2semaines chacune en Inde mais la purge à l’huile de ricin ne s’est pas faite au début du séjour . On avait déjà une préparation à la maison au niveau de la nourriture, à faire un mois Avants le départ, ensuite sur place, de la cuisine uniquement végétarienne et des soins corporels ayurvediques à raison de 1 à 3 heures par jour . Je n’ai jamais eu de souci , mon mari non plus . On devait par contre avaler l’huile de ricin dans de l’eau chaude et non du jus de fruit et ensuite , on devait aussi marcher et prendre des thermos d’eau chaude pour la nuit.
    Nous n’avons jamais trouvé cela violent . Comme toute purge ce n’est pas un moment de plaisir , mais Je pense qu’il faut préparer son corps à l’avance pour ne pas avoir de ressentis trop forts .
    Après chacun vit cela différemment .
    Nous étions dans un centre au sud de l’Inde , au bord de la mer , et même si c’est dépaysant , et que La région est belle , une cure reste une cure, ce ne ont pas des vacances …..
    je pense tester une purge au ricin à la maison prochainement …

    • Cilou
      Articles publiés à 15:08h, 09 mars Répondre

      Bonjour, ce fut bien mon problème…je suis partie vacances en tête et ……vous verrez la suite dans les prochains épisodes ! Je suis quelqu’un de très réactive et la quantité qu’ils nous ont administrée aurait surement pu être divisée par 5 ou 6 pour moi, j’aurais moins dégustée peut être…

  • Isabelle Lugan
    Articles publiés à 10:33h, 09 mars Répondre

    Il faut quand même savoir que l’huile de ricin était utilisée pendant les heures les plus sombres de notre histoire comme technique de torture par les nazis qui n’étaient pas réputés être des tendres sur le sujet! Proposer ça comme « soin » me laisse très perplexe .
    Il y a quand même des méthodes moins barbares et tout aussi efficaces pour se nettoyer …

    • Cilou
      Articles publiés à 11:07h, 09 mars Répondre

      Bonjour Isabelle, quand on fait une expérience….. et qu’on la partage, à chacun d’en tirer ensuite son point de vue. Moi j’aime tester pour en parler et c’est clair que la purge est efficace et que des personnes comme Irène Grojean on font leur cheval de bataille. Maintenant je trouve aussi que c’est violent et j’avoue ne pas avoir envie de recommencer !

      • marie-claire
        Articles publiés à 15:11h, 09 mars Répondre

        je fais régulièrement des « purges party  » avec mon mari et nous ne trouvons pas cela violent,. La première purge un peu plus difficile car c’était pour nous l’inconnu !! je dois reconnaître que certaines personnes sont sensibles ou ultra sensibles ! Surtout que maintenant l’huile est accompagnée d’autres liquides suivant les préférences de chacun cela reste  » presque agréable  » Ceci est notre vécu

        • Cilou
          Articles publiés à 15:25h, 09 mars Répondre

          Effectivement et je suis ultra sensible à toute variation….alors l’huile de ricin c’est un vrai cyclone pour moi !

      • Isabelle Lugan
        Articles publiés à 15:39h, 09 mars Répondre

        Mais quel est l’effet recherché, en fait ? Parce que vu ton mode de vie et ton alimentation, depuis pas mal de temps, si j’ai bien compris, la pratique du jeûne et tout … ton organisme ne doit pas être si encrassé que ça, si ?
        Enfin, si c’est juste pour l’expérience, ça ne se discute pas, chacun ses expériences :))
        Mais les gens qui font ça régulièrement, j’aimerais bien connaitre leurs motivations ??

        • Cilou
          Articles publiés à 16:14h, 09 mars Répondre

          Je voulais tester une cure « ayurvédique »… et c’est ce que j’ai fait ! Les personnes qui pratiquent cela régulièrement ont surement leurs raisons, personnellement je ne sui pas prête de recommencer lol !

    • alexandre
      Articles publiés à 13:45h, 08 mai Répondre

      c’est la ricine qui est utilisé, à l’inverse de l’huile de ricin qui en est dépourvue …. l’huile de ricin est particulièrement saine pour le corps et le système lymphatique.

Merci de laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

suscipit lectus porta. neque. pulvinar vulputate, quis, Aenean